Benjamin Fulford le 23 avril 2018


Benjamin Fulford le 23 avril 2018
L'offensive sataniste massive s'essouffle et la contre-attaque commence.
Par Benjamin Fulford, Société Dragon Blanc, 23 avril 2018

L'élite sataniste qui s'était emparée du pouvoir en Occident, luttant pour sa vie, a organisé une contre-offensive massive en Syrie et contre le Président Américain, Donald Trump.

Cette offensive s'est maintenant essoufflée et se retourne contre eux alors que leurs mensonges au sujet de la Syrie et de bien d'autres choses sont exposés.
Et, bien qu'aucun mot n'ait été donné sur la date à laquelle les 25 500 actes d'accusation scellés seront mis en application, le Pentagone et d'autres sources affirment que l'action visant à retirer définitivement les satanistes de la puissance mondiale s'intensifie.
Sur ce front, le plus grand événement de la semaine dernière a été la mort de la sataniste Barbara Bush, qui est probablement la fille du fondateur de l'Église de Satan, Alistair Crowley.
La CIA et d'autres sources sont d'accord à dire qu'elle était considérée par beaucoup comme la tête des adorateurs de Satan aux États-Unis après que son mari, George Bush Sr. soit devenu sénile. Barbara ne souhaitait sans doute pas vivre pour voir son mari et ses fils inculpés de génocide et de crimes de guerre en rapport avec le 11 septembre 2001, l'Irak, Fukushima, etc.
Cependant, dans ce monde de fausses nouvelles et de montages graphiques informatiques, il y a beaucoup de points d'interrogation quant au moment de l'annonce de cette mort et les reportages qui paraissent à ce sujet.
Dans un exemple flagrant, si vous regardez à la marque de 46 secondes de l'émission TV News 24h sur le lien ci-dessous, vous pouvez voir Barbara Bush assister à ses propres funérailles avec la défunte Nancy Reagan.
De plus, les experts en informatique du Service des Renseignements Secrets du Canada disent que la photo, largement publiée, d'anciens présidents assistant aux funérailles de Barbara Bush, indique clairement qu'il s'agit d'un "faux, un Photoshop mal fait".
La photo est maintenant systématiquement retirée des sites d'information corporatifs, mais on peut la voir ci-dessous.
Pour ceux qui pensent encore que "voir c'est croire" lorsqu'il s'agit de vidéos et de photographies numériques, veuillez jeter un coup d'œil à la présentation publique du 13 avril ci-dessous, où le Dr Supasorn Suwajanakorn, un ingénieur informaticien, employé par la division Brain de Google, a montré de fausses vidéos de l'ancien président Barack Obama en train de parler.
Donc, selon une source de la CIA, il est possible que les funérailles de Barbara Bush soient fausses et que "tout cela sente la tromperie du Deep State".
Les sources du Pentagone, pour leur part, disent que Donald Trump a refusé d'assister aux funérailles de Barbara Bush, en raison d'informations qu'il a reçues après que l'ancien assistant de Dick Cheney, Vice-Président du temps de Bush, ait "fait volte-face" et témoigné contre ses anciens patrons, en échange d'un pardon.
C'est peut-être aussi une coïncidence, mais une importante explosion et un incendie ont été signalés près de la maison Bush à Houston, au Texas, au moment où les images des funérailles ont été diffusées.
Selon des sources de la Société Dragon Blanc, les faux rapports funéraires sont conçus par la cabale pour couvrir les défaites majeures qu'ils subissent, alors que les satanistes de haut rang sont pourchassés dans le monde entier.
Il est probable que personne de la famille génocidaire Bush n'existera plus longtemps, s'ils sont encore en vie, d'après des sources texanes de la WDS.
Un autre décès majeur la semaine dernière est celui de Matthew Mellon, héritier de la fortune bancaire de Mellon et membre de l'une des familles propriétaires de la Réserve Fédérale.
Les Mellon ont eu une rupture sérieuse dans leurs relations avec les autres propriétaires de la Fed, les Rockefeller (Clintons), mais il n'est pas clair à ce stade si cela était lié à la mort prématurée de Matthew à l'âge de 54 ans.
Dans ce qui pourrait également être un développement connexe, la branche Française de la famille Rothschild a annoncé qu'Alexandre de Rothschild, 37 ans, a pris le relais de son père, le criminel recherché David de Rothschild, âgé de 75 ans.
Les Illuminatis Gnostiques, cependant, ne semblent tolérer aucun contrôle continu de la part des Rothschild et ont informé cet écrivain qu'ils ont "contacté l'agent Nebojsa pour lui demander de prendre des mesures contre Zurich, Suisse".
C'est peut-être la raison pour laquelle le Président Français Emmanuel Macron, esclave Rothschild, se rendra aux États-Unis cette semaine pour mendier une protection en promettant un changement de régime Rothschild.
Les Gnostiques ont probablement de bonnes raisons de se méfier des Rothschild. Eric Fioril, président du Conseil Français de Transition, dit que Macron lui-même est impliqué dans des crimes financiers et autres crimes de haut niveau.
Le Conseil dispose de preuves que le régime Macron a tenté de déclencher une guerre civile en France en ayant recours à des entreprises de fabrication d'armes appartenant à l'État pour acheminer les armes vers les soi-disant "terroristes Islamistes" en France.  “
Nos sources nous font savoir que certains de nos principaux fabricants d'armes d'assaut reçoivent des commandes d'Israël et/ou d'Arabie Saoudite et/ou des clients du Golfe. 
La facture s’en va là, mais les fusils, les roquettes et les munitions sont livrés à des groupes djihadistes en France, dans des zones suburbaines instables ", note-t-il. 
Cela cause toutes sortes de problèmes et a mis la France au "bord d'un précipice de guerre civile", dit-il.
L'implication de ces renseignements, poursuit-il, est qu'il s'agit de "plus qu'une simple négligence grave" de la part du gouvernement.  Ainsi, poursuit-il, les chapeaux blancs des Renseignements Français et des Renseignements de la Gendarmerie ne peuvent plus fermer les yeux sur cette activité. 
Fioril note également que "grâce à la surveillance électronique généralisée dans notre pays, nous pouvons facilement démanteler de tels groupes djihad lourdement armés sur notre sol en moins de 10 jours, si nous laissons nos chapeaux blancs dans la CI (leur équivalent de la NSA, ou Renseignement Informatique) et nos forces de sécurité travailler en totale coopération. 
Le gouvernement se livre à la trahison de par les textes et les militaires ont une raison légitime d'arrêter notre gouvernement illégitime ", conclut-il.
Ce sur quoi les chapeaux blancs Français ont trébuché, bien sûr, c'est le complot satanique P2 Franc-Maçon à vouloir provoquer une guerre entre l'Islam et le christianisme pour ensuite créer une seule religion mondiale contrôlée par eux.
Quoi qu'il en soit, la tentative des satanistes d'utiliser l'excuse d'une fausse attaque au gaz en Syrie (la sixième de ce type), pour attaquer la Syrie et ainsi déclencher la Troisième Guerre Mondiale (Armageddon), est largement exposée comme crime de guerre basé sur la fraude. 
Même des médias comme les médias publics Allemands en parlent maintenant.
Aux États-Unis, pendant ce temps, des sources du Pentagone disent : "Le gouverneur de gauche de la Californie, Jerry Brown, a été forcé d'envoyer 400 soldats de la Garde Nationale à la frontière Mexicaine, alors que Trump ferme les opérations Hollywoodiennes de pédos et de trafic humain au port de Long Beach".
De plus, le procureur spécial, Robert Mueller, "clôturera bientôt la chasse aux sorcières" lorsqu'il inculpera Hillary Clinton.  Cela peut être une référence au fait que, Barbara n'étant plus là, Hillary est maintenant l’ainée des sorcières.
Aussi, les sources rapportent, "Après de nombreux mois dans les coulisses, [l'ancien maire de New York, Rudolph] Giuliani rejoint finalement l'équipe juridique de Trump, et avec Mueller, ils sont bien décidés à poursuivre les auteurs du 11 septembre, comme le gang Bush et Israël".
"Avec un traité de paix mettant formellement fin à la guerre de Corée, Israël pourrait être contraint, avec la révélation de son rôle dans les attentats du 11/9 et du 11/03 [Fukushima], de faire la paix avec la Syrie en lui rendant le plateau du Golan", concluent les sources.
Un accord de paix en Corée exposerait également de nombreux criminels de haut niveau à l'intérieur de l'armée des États-Unis au Japon, selon des sources de renseignements militaires Japonais. 
Dans une note écrite à la main remise à cet auteur, les sources indiquent qu'au Japon, l'armée Américaine est maintenant divisée en deux : ceux qui opèrent la base aérienne de Yokota et ceux qui sont stationnés au Camp Zama, tous les deux près de Tokyo. 
Selon les sources, les gens de Yokota soutient le régime de Shinzo Abe et le camouflage permanent du massacre de Fukushima, tandis que ceux du camp Zama soutiennent le changement de régime et la révélation de la vérité au sujet du Fukushima,
Espérons que le nouveau commandant des forces du Pacifique, l'Amiral Philip Scot Davidson, nettoiera les criminels de guerre, une fois qu'il aura pris officiellement le commandement.
Dans d'autres nouvelles de la semaine dernière, la Turquie a officiellement exigé que la Réserve Fédérale lui restitue tous ses avoirs en or. 
Cette demande est probablement liée à des négociations secrètes concernant l'agent principal de la CIA en Turquie, Andrew C. Brunson. 
Officiellement, Brunson est un pasteur évangélique de l'église Izmir Resurrection Church, une petite église protestante avec environ 25 fidèles, selon des sources de la CIA.
Il a été arrêté lors des purges qui ont suivi la tentative de coup d'État de 2016 en Turquie, qui a emprisonné des dizaines de milliers de militaires, de fonctionnaires, d'éducateurs, d'universitaires, de dissidents et de journalistes Turcs, disent-ils.
Pas moins de 66 sénateurs Américains menacent de prendre des "mesures" contre la Turquie à moins qu'il ne soit libéré. 
"Pourquoi autant de sénateurs viendraient à l'aide d'un humble prédicateur et menaceraient de prendre des "mesures" contre la Turquie, s'il n'est qu'un homme d'église ?" demande le fonctionnaire de la CIA, notant que les Turcs essaient de l'échanger contre l'agent Fethullah Gülen, basé aux États-Unis.
La source conclut que Gülen en sait trop sur les satanistes pour qu'on puisse le livrer, de sorte que Brunson est "susceptible de se faire jeter sous le bus".
https://www.nbcnews.com/news/world/senators-warn-measures-against-turkey-andrew-brunson-case-n867721
Dans un autre développement de la semaine dernière, il semble que "porter un casque en papier d'aluminium" n'est peut-être pas aussi fou qu'on le prétend. 
Une fuite à la presse, par un initié du gouvernement Américain, a révélé les détails sur de la technologie énergétique utilisée pour faire entendre des voix, ressentir de la douleur, etc.
https://boingboing.net/2018/04/19/government-accidentally-sends.html
Sur une note finale, dans ce qui est soit un signe que cet auteur a des amis dans la communauté de la surveillance électronique, soit qu'ils seraient devenus négligents; récemment l'identification de l'appelant sur mon téléphone a affiché des messages disant des appels entrants provenant de "Paul" et de deux autres personnes.
Traduction Estelle Petite Étoile.
Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford et à Gaia.com. Les gens comme eux travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance et leur permettre de continuer.
Corey Goode :
https://www.gaia.com/go?siteID=mTckSPpGJyM-53zQMIwOQ_pTNemG3dZUDg&url=https%3A%2F%2Fwww.gaia.com%2F%3Futm_source%3Daffiliate%26utm_medium%3Dlshare

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Benjamin Fulford le 14 octobre 2019

Benjamin Fulford le 14 octobre 2019 Changements Historiques Mondiaux suite l'Effondrement du Projet des Sionist...